Vaut-il mieux se la jouer déterminée ?

Je veux parler ici de la durée des contrats de travail. Je les vois d’ici ceux et celles qui se demandent pourquoi il faudrait s’interroger sur le sujet, la plupart espérant profondément obtenir un contrat à durée indéterminée, ce qui est certainement très rassurant pour l’avenir et pour les finances, on espère ainsi lutter contre les effets de la précarité.

Le problème c’est que c’est inutile et que vous allez perdre toute votre énergie à chercher une chimère. Que vous soyez encore étudiant ou sur le point d’entrer pour de bon sur le marché du travail, le manque d’expérience est clairement problématique, encore que cela dépende des secteurs d’activité : quand une entreprise a besoin d’un profil rare et qu’elle peine à le trouver, elle ne fait pas la fine bouche.

Pour autant, peu importe dans quel domaine vous souhaitez travailler, vous avez tout intérêt à miser avant tout sur des contrats à durée déterminée. Cela tombe bien, on ne vous propose généralement que ce type de contrat.

Gagner en expérience

L’objectif est clair : ce qui vous manque c’est une expérience significative ? Alors il est préférable de vous concentrer sur cet objectif, peu importe le salaire puisque, clairement, vous démarrerez sans doute au salaire minimum. Vous allez me dire que c’est un problème, mais si tel est le cas, il sera aussi court que la durée de chacune de vos premières missions, c’est déjà le premier intérêt d’avoir recours à une durée limitée.

Ainsi, si vous misez sur un CDI, vous avez la quasi certitude d’avoir un salaire bas durant plusieurs années, les augmentations de salaires devenant de plus en plus rares au fil des années, même si on vous le promet en entretien, ne rêvez pas.

Au contraire, avec un CDD, vous avez deux opportunités qui se dessinent côté salaire : soit vous avez l’occasion d’effectuer un second CDD dans la même entreprise contente de vous et ce sera l’occasion (à ne surtout pas rater, votre employeur sait ce que vous valez, ce qui n’est pas le cas d’un candidat inconnu !) de revoir votre salaire à la hausse, soit vous pouvez ajouter une expérience à votre CV, ce qui vous donnera une chance de plus de trouver l’emploi souhaité et/ou un salaire un peu plus haut.

Expérience significative

Une parenthèse sur la nouvelle expérience : elle doit être significative, c’est-à-dire en accord avec votre projet professionnel, sinon elle n’aura aucun intérêt sur votre CV. Donc quitte à tomber uniquement sur des CDD, soyez un minimum sélectif, non pas sur le salaire mais sur les responsabilités et sur l’image de la société.

Evitez les postes à trop faibles responsabilités, n’hésitez pas à dire que vous pouvez en assumer, cela vous donnera d’ailleurs plus de chances d’avoir le poste, d’autant plus avec un salaire légèrement plus haut, à court terme ou à long terme.

De même, privilégiez les sociétés connues ou reconnues plutôt que sur une société lambda. Certes, l’environnement de ces dernières peut apparaître plus humain, parfois à l’ambiance familiale, mais si vous le pouvez, misez sur les autres, surtout au début de votre carrière, où d’ailleurs les opportunités de carrière sont plus attractives (si évidemment le travail et le cadre vous plaisent).

Durée indéterminable

Le contrat à durée indéterminée n’est cependant pas à exclure au bout de 2 ou 3 ans d’expériences variables, idéalement dans des secteurs différents, ce qui peut vous permettre ensuite d’affiner votre projet professionnel et de concentrer vos efforts sur des sociétés liées à des secteurs qui vous intéressent vraiment.

Telle entreprise vous aura apporté le goût du commerce, telle autre le goût des responsabilités, une autre vous aura permis de tester votre capacité à encadrer un stagiaire, une autre ensuite une équipe de deux ou trois personnes, et c’est ainsi que l’on avance doucement mais sûrement vers un contrat à durée indéterminée.

Certes, à de rares exceptions près, ce n’est pas pour autant que vous pourrez y rester au-delà de 3 ou 4 ans (le faut-il vraiment d’ailleurs si vous ne souhaitez pas vous ennuyer ?), mais cela vous donnera l’élan (temps et finances) pour mettre en place vos projets personnels, ce qui constitue souvent l’essentiel de votre motivation.