Obtenir son bachelor en management des services

Le bachelor management digital est un diplôme délivré par un système universitaire ou établissement équivaut à 3 ans d’études. Pour pouvoir résister dans la concurrence entre entreprise, optimiser la chaîne d’approvisionnement et mieux manager vos services, il va falloir renforcer la qualité de vos outils informatiques et digitaux. Pour cela, vous devez bien comprendre les avantages et les conditions d’obtention de votre bachelor en management des services ?

Différentes matières de spécialisation en management des services !

Le diplôme diplôme bachelor management digital a pour vocation de renforcer la compétence des futurs managers des métiers de service. Cette formation peut se faire à distance ou en présentiel ou en alternance ou par voie initiale. Concrètement, il intègre les matières suivantes : les notions de base du management et de l’entrepreneuriat, l’ITD appliquée aux services et à la relation client, la technique de distribution (alimentaire, digitale, physique ou spécialisée), les différents produits objet de distribution, la stratégie et offre de services (stratégie de commercialisation, positionnement des offres de services, définition stratégie de service, etc.), la gestion des pièces détachées (approvisionnement des pièces, inventaire, demande des pièces, pièces détachées, opération d’exécution et de logistique, etc.), le retour-réparation-garantie des produits (logistique inversée, traitement des retours, remise a neuf, gestion garantie et réclamation, etc.), la gestion des services sur le terrain (apprentissage en ligne, facturation des services, habilitation des techniciens, mobilité, planification des services, etc.), la gestion de la clientèle (commandes et disponibilités, canaux et partenaires, documentation technique, connaissance de la clientèle, etc.), la planification des tâches, la maintenance et gestion des événements, la gestion et optimisation des actifs, la gestion de la configuration, le diagnostic et test, la surveillance a distance, etc.

Conseil pour obtenir votre bachelor en management des services !

De primes abords, vous devez bien choisir l’établissement ou l’université réputé offrant une formation qualifiée et délivrant un diplôme de bachelor management digital ou voire plus. Ensuite, veuillez bien se pencher sur les critères suivants : la réputation et notoriété du centre de formation habilité, les conditions générales d’admission (concours, format, sélection de dossier, frais de scolarité, date de rentrée, année de formation, etc.), les différents niveaux de diplôme délivré en management digital (bachelor, master, doctorat, etc.), les différents types de formations (a distance, en ligne, physique, en alternance, en apprentissage, etc.), le campus ou plan du site, la langue d’enseignement et les différents programmes de formation.

Puis, veuillez bien préciser : les origines de votre dernier diplôme (diplôme français, diplôme international), votre spécialisation, etc.

Avantages d’obtenir son bachelor en management des services !

De primes abords, il existe 2 principales spécialisations qui s’offrent aux futurs managers des services en entreprise. A savoir : le métier de la distribution (alimentaire ou digitale ou physique ou spécialisée) et le métier de la bouche et service. Ensuite, l’obtention du diplôme bachelor management digital vous ouvre droit à une facilité d’intégration dans un milieu professionnel en pleine mutation, permet continuer l’étude en Bac +5 pour obtenir plus d’expertise en projet professionnel, constitue un gage d’employabilité et bénéficier d’une expertise académique et professionnelle dans le domaine de la distribution et le service de la bouche. A cela s’ajoute la poursuite de stage opérationnel et une formation (en alternance ou en apprentissage), le suivi évaluation du parcours par de meilleur formateur-référent et un encadrement-évaluation par responsable professionnel de l’étudiant…

Puis, il existe différents moyens pour optimiser le management des services en entreprise. A savoir : la réduction du coût des services élevée, la réduction des niveaux d’inventaire des pièces de rechange ou coût d’inventaire total, l’augmentation du revenu des services,  la réduction du coût d’expédition, l’amélioration du niveau de satisfaction client, la réduction du coût d’obsolescence des pièces de rechange via des prévisions optimisées et la réduction du nombre de visite de technicien.