Handicap : quelles sont les aides financières pour les étudiants handicapés ?

Selon de récentes études, plus de 80% des personnes handicapées ont un niveau inférieur au bac : entre difficultés matérielles et financières et peur de ne pas y arriver, beaucoup abandonnent tout simplement l’idée de poursuivre de longues études. Pourtant, il existe de nombreuses aides pour suivre des études supérieures.

La bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux

Cette bourse peut être demandée par les étudiants handicapés. La première demande peut être effectuée à tout âge, la limite de 28 ans est levée pour eux. En outre, durant leurs études et si le handicap a été reconnu par la commission des droits et de l’autonomie, les étudiants en situation de handicap pourront demander trois années supplémentaires de bourse. La demande de bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux se fait directement sur internet via le dossier social étudiant entre le 15 janvier et le 31 mai qui précèdent la rentrée universitaire. La réponse est donnée par le Crous entre juin et octobre de la même année.

Allocation Erasmus et Aide à la mobilité internationale

L’aide à la mobilité internationale peut être cumulée avec la bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux (BCS). Elle dépend en partie des revenus des parents ou des revenus de l’étudiant. Elle est accordée, uniquement, si le séjour est supérieur à 2 mois et peut être demandée plusieurs fois dans la limite de 9 mois cumulés. Pour en bénéficier, il faut faire une demande auprès du service chargé des relations internationales dans l’établissement de départ.  L’allocation Erasmus est une aide financière accordée sur dossier qui sert à couvrir une partie des frais lors d’études ou de stages à l’étranger. Elle peut être cumulée avec d’autres aides financières. La demande doit être faite au minimum six mois avant la date de départ et accompagnée d’une lettre de motivation précisant son projet.

Les aides du Crous

Hormis la bourse sur critères sociaux, le Crous peut octroyer ponctuellement des aides financières aux étudiants handicapés : La prestation de compensation du handicap (PCH). Elle est destinée à la prise en charge des dépenses en relation avec le handicap. Elle est octroyée par le département, et son montant varie selon les besoins. Les revenus sont pris en compte dans son calcul. L’allocation annuelle est accordée aux étudiants qui ne bénéficient pas de soutien financier de la part de leur famille. Elle s’adresse aussi aux étudiants de plus de 28 ans qui reprennent leurs études.