Comment obtenir une bourse étudiante en France

Pour commencer, adressez-vous au ministère de l’Education de votre pays : il peut, peut-être financer une partie de vos études. Vous avez plus de chance d’obtenir cette bourse si la formation souhaitée n’existe pas dans votre pays d’origine. Vous pouvez aussi obtenir une bourse au mérite ou sur critères sociaux.

 Les bourses des ambassades de France ou “bourses de l’Etat français”

Surtout destinées aux élèves de 3ème cycle. Une grosse partie de ces bourses sont attribuées suite aux accords entre l’ambassade de France et les pays partenaires. Ces bourses d’études représentent environ 80% des aides du gouvernement français. Pour faire une demande, vous devez vous adresser à l’Ambassade de France ou au Consulat français de votre pays de résidence. Le nombre des bourses et leurs critères varient d’un pays à l’autre. En général, un étudiant inscrit en Master sera prioritaire par rapport à un étudiant inscrit en première année de Licence : plus les études sont de haut niveau, plus la bourse, sera facile à obtenir. Pour étudier en France, contactez l’Ambassade de France ou le Consulat français de votre pays environ 6 mois avant votre arrivée en France car ces démarches sont longues et les dossiers lourds à constituer.

 Les autres bourses

La “bourse d’études” concerne les étudiants inscrits dans le cycle régulier d’un établissement d’enseignement supérieur français. La bourse de stage (3 à 12 mois) s’adresse aux étudiants : qui suivent une spécialisation professionnelle, un perfectionnement ou un recyclage professionnel ; qui partent pour un séjour linguistique court ; qui suivent une formation agréée par le ministère de l’Education nationale. Vous pouvez vous renseigner au CNOUS, qui vous aide à obtenir une bourse de stage dans le cas où vous devez vous déplacer, en France comme à l’étranger. Contacter le CROUS pour la bourse de mobilité, et le service international de votre université pour la bourse de voyage. Enfin, rapprochez-vous des collectivités territoriales, des chambres de commerce et des associations professionnelles qui proposent également des aides pour les stages à l’étranger.

La “bourse de séjour scientifique de haut niveau”

Comme son nom l’indique, elle s’adresse aux étudiants : qui poursuivent des études de haut niveau ; qui étudient dans le cadre d’un programme de recherches et d’échanges culturels, scientifiques, techniques, ou industriels. Elle permet d’obtenir : une couverture sociale de l’étudiant, une allocation de recherche, la couverture des frais de formation et une partie des frais de transport.