Lire ces articles vous sera inutile

C’est un terrible aveu d’échec pour moi que de vous l’apprendre ainsi, mais il faut savoir apprendre à accepter certaines vérités douloureuses : même si vous faites partie des plus assidus, même si vous comprenez chaque idée que j’ai tenté de transmettre à travers mes différents articles, c’est indéniable que, pour la plupart d’entre vous, lire les articles de ce blog ne vous sera d’aucune utilité.

Ce n’est pas une statistique officielle, mais par expérience, c’est assez facile de constater qu’un quelconque apprentissage, qu’il s’agisse de se former ou de s’informer, est généralement faiblement efficace.

Par exemple, si vous lisez un ouvrage universitaire, même entièrement, vous aurez probablement soit oublié soit mal assimilé la majorité de tout ce que vous aurez lu. L’autre risque est de rater des informations essentielles qui auraient su répondre à vos recherches.

Les techniques

Evidemment, il y a des techniques qui permettent d’améliorer vos performances et limiter ainsi ces problèmes soulevés :

  • pour éviter d’oublier certaines informations lues, vous pouvez apprendre à travailler sur vos capacités de mémorisation,
  • pour mieux assimiler votre lecture, vous pouvez vous entraîner à accentuer votre aptitude à vous concentrer,
  • pour augmenter la quantité d’informations, vous pouvez vous mettre à la lecture rapide, pour élargir votre champ visuel et distinguer l’utile de l’inutile.

Le comportement

Connaître une méthode vous permettant d’avancer est un minimum à posséder. Au-delà de la technique, il reste cependant un point important, un barrage souvent à la limite de l’infranchissable, qui touche la majorité d’entre vous : être capable de franchir le cap.

Même si quelqu’un lit une information qui l’interpelle, qui lui semble pertinente ou qui l’amène à se remettre en question sur sa méthodologie employée ou sa vision des choses, cela ne suffira pas car, majoritairement, rares sont ceux qui mettent en pratique ce qu’ils ont lu ou appris.

D’où le fait que j’alerte les lecteurs et lectrices de ce blog : votre lecture ne fera pas tout. Même si vous élargissez votre horizon via votre lecture, votre état d’esprit doit évoluer en même temps que cet élargissement, vous devez assimiler ces nouvelles données mais surtout les utiliser concrètement, sinon votre apprentissage sera vain, ce qui passe nécessairement par une véritable prise de conscience sur l’importance de devoir avancer.

Les obstacles

Si le principal obstacle concerne votre prise de conscience, nombreux sont les autres obstacles souvent liés à vos émotions :

  • peurs, angoisses,
  • estime de soi,
  • stress, fatigue,
  • relationnel,
  • finances

Parallèlement, votre motivation tient un rôle-clé : votre perception de la valeur de vos études, comme celle de votre entourage, sont importantes pour passer ce cap.

Les causes peuvent être nombreuses et une seule peut vous faire perdre l’utilité de vos lectures, ici comme ailleurs. Ce sont donc autant d’aspects à travailler pour pouvoir optimiser les efforts que vous avez fournis pour vous cultiver.